• Admin

La fatigue - 3- Le nerf de la guerre : l'alimentation

C'est connu, l'alimentation, avec la respiration, est la source d'énergie dans laquelle le corps va puiser pour fonctionner comme une horloge suisse. Et non, les chips et les fraises tagada ne sont pas les meilleurs choix alimentaires. Vous avez remarquez comme on se jette sur le sucre dès qu'on est fatigué, et que quelques heures après on est toujours fatigué ? Oui, sur le moment le shoot de sucre fait que ça repart (comme dirait l'autre), c'est surtout le cercle vicieux qui repart : le sucre appelle le sucre entraînant une fatigue chronique car le pancréas malmené s'épuise à sortir une quantité phénoménale d'insuline pour gérer l'arrivée massive de sucre dans le sang. Les chips, c'est plutôt qu'elles n'apportent rien en vitamines ou nutriments : manger du vide et grossir, pffff, ça fait réfléCHCHCHir.

En médecine chinoise, c'est la Rate (on peut lire aussi Rate-Pancréas) et son compère l'Estomac qui gèrent ce qu'on appelle la digestion : la première transporte et distribue le Pur (les éléments digérés) dans tout le corps et l'Estomac fait descendre l'"Impur" (les éléments qui restent à digérer et les déchets) vers les intestins.

0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout